PREMIÈRE JOURNÉE NATIONALE DE STÉRILISATION ANIMALE AU QUÉBEC

 

26 FÉVRIER 2013

 

 

UN BILAN TRÈS SATISFAISANT

 

 

Bien consciente qu’il était nécessaire d’accroître, comme société, nos efforts pour réduire le nombre d’abandons d’animaux et promouvoir la stérilisation, l’Association des médecins vétérinaires en pratique des petits animaux a décidé, il y a quelques mois, de mettre sur pied la toute première Journée nationale de la stérilisation animale au Québec (JNSAQ).

 

Cette première, non seulement au Québec mais à la grandeur du Canada, venait ainsi rejoindre un mouvement international, le World Spay Day (WSD) créé en 1995 par la Fondation Doris Day et qui se répète chaque dernier mardi de février.

 

Cet événement, qui a eu lieu le 26 février 2013 au Québec, avait pour but de diminuer le total d’euthanasies d’animaux non désirés, en invitant les Québécois à faire stériliser leurs chats et leurs chiens. Aussi, en limitant les naissances inutiles de chatons et de chiots, nous souhaitions instruire la population que nous pouvons réduire, en partie, la quantité inacceptable de bêtes abandonnées.

 

Pour réussir ce pari, nous croyons fermement qu’il importe de montrer aux Québécois que la diminution de la surpopulation d’animaux non désirés passe non seulement par la stérilisation, mais également par l’éducation et la prévention.

 

De la même façon, nous voulions sensibiliser les représentants du gouvernement et élus municipaux à l’importance de voter des lois et règlements incitant et favorisant la stérilisation animale au Québec, en particulier, celle des animaux errants ou vivants dans les refuges.

 

Finalement, nous souhaitions que cette prise de conscience annuelle puisse convaincre les chefs de file de l’industrie animale d’aider au financement de ces nombreuses activités.

 

Voilà pourquoi nous avons créé la Journée nationale de la stérilisation animale au Québec (JNSAQ) et invité à participer, les intervenants de tous les milieux : médecins vétérinaires, sociétés protectrices des animaux, refuges, associations de défenses des animaux, organismes d’adoption des animaux, municipalités, gouvernements et techniciennes en santé animale.

 

Le résultat a dépassé largement nos attentes!

 

 

 

 

COUVERTURE MÉDIATIQUE

 

Jamais une aussi vaste campagne de promotion de la stérilisation n’avait été réalisée au Québec et l’impact dans les médias s’est avéré tout à fait spectaculaire. Avec à peine quelques milliers de dollars d’investissement, l’AMVQ a réussi à obtenir, pour les médecins vétérinaires du Québec, une couverture médiatique provinciale qui a touché toutes les régions et tous les médias (journaux, télévision, radio, internet). Partout, le travail et l’implication des médecins vétérinaires pour promouvoir, non seulement la stérilisation, mais la réduction des abandons, furent mis en valeur.

À la télévision, Radio-Canada, CBC, Global, TVA, LCN et Canal Argent ont diffusé des reportages ou entrevues. Dans les médias écrits, Le Journal de Montréal, Le Journal de Québec, La Presse ainsi qu’une douzaine d’hebdos régionaux ont publié des articles sur le sujet. Plusieurs stations de radio, de Montréal jusqu’en Gaspésie en passant par la Mauricie, en ont aussi fait mention.

 

 

 

Internet et les médias sociaux

 

En créant le site Stérilisation animale Québec (SAQ) www.sterilisationanimalequebec.info et une vitrine Facebook, l’AMVQ a exploité au maximum les réseaux sociaux pour diffuser de l’information.

Avec pour résultat qu’au moment de sa mise en ligne, du 11 février jusqu’au 11 avril 2013, pas moins de 8 000 internautes différents ont consulté le site. Si 95 % des visiteurs provenaient du Canada, il n’en reste pas moins que nous en avons reçu des États-Unis, de la France, de la Belgique, du Maroc, de l’Algérie, du Brésil et même de l’Australie ! Le 26 février a été la journée la plus achalandée avec 956 visites.

Au niveau de la diffusion du message, Facebook a été encore plus profitable. Pour vous donner un exemple, entre le 11 février et le 11 mars, le total de visiteurs quotidiens se situait entre 400 et 750 pour une moyenne d’environ 550. 

Ce sont les Montréalais qui ont le plus visité le site suivi de la ville de Québec, puis Ottawa, Laval, Sherbrooke, Lévis, Saint-Hyacinthe, Longueuil, Gatineau et Paris. À noter que 77 % des internautes qui ont consulté Facebook et qui ont relayé l’information étaient des femmes!

Évidemment, la quantité de pays joints fut plus grande qu’avec le site web, car aux nations déjà mentionnées, il faut ajouter la Russie, le Royaume-Uni, le Sénégal, la Corée du Sud et même la Chine!

Mais plus que tout, il importe de souligner que le nombre d’internautes différents qui a vu notre information sur Facebook, grâce à nos « amis », s’est maintenu quotidiennement pour cette période, soit entre 15 000 et 20 000 personnes. 

 

 

Promotion

 

Afin de promouvoir la JNSAQ et ses objectifs, nous avons utilisé différentes méthodes. La première fut évidemment l’élaboration d’un site web où l’on pouvait trouver tous les renseignements nécessaires : buts, activités, information, vidéos, dossier de presse, formulaires d’inscription et conseils.

Nous y avons associé la production et la distribution de quelque 60 000 dépliants gratuits et de 1 000 affiches sur la stérilisation dans tous les établissements vétérinaires du domaine des petits animaux ainsi que les SPA et SPCA du Québec.  La Faculté de médecine vétérinaire ainsi que les collèges d’enseignement en techniques de santé animale ont aussi été visés de même que des boutiques d’animaux et des bibliothèques.

Sans oublier la mise en place d’un vaste programme de récompenses d’une valeur totale de 10 000 $, pour ceux qui ont fait stériliser leur chat ou leur chien. Le tout, en collaboration avec Royal Canin et la Ville de Montréal.

De leur côté, les médecins vétérinaires invités à participer à leur manière ont trouvé différentes méthodes pour faire la promotion de la JNSAQ.

 

 

« Une bonne action en attire une autre ! »

 

Grâce à la compagnie Royal Canin, des centaines de chèques-cadeaux d’une valeur de 25 $ ont été remis à ceux qui procédaient à la stérilisation de leur chat ou leur chien entre le 26 février et le 12 mars 2013.

Parmi les 500 animaux stérilisés et inscrits sur le site de la SAQ durant cette période et dont les propriétaires se sont inscrits avant le 1er avril, deux grands prix de 500 $ ont été remis. 

 

M. Omer Laplante est venu cherchez le chèque-cadeau de 500 $ de Royal Canin pour Mme Line Gagnon. Mme Gagnon avait fait stériliser sa chatte Whippet, âgée de six mois, le 26 février 2013, à la Clinique vétérinaire Aylmer.

 

 

 

Le deuxième chèque-cadeau Royal Canin d'une valeur de 500 $ a été attribué à la SPCA de l'Outaouais pour la stérilisation d'un chien labrador qui a eu lieu le 26 février 2013.

 

 

 

Voir la liste de tous les autres gagnants

 

 

 

 

 

 

STATISTIQUES SUR LA JNSAQ 2013

 

Animaux stérilisés

 

En invitant les propriétaires d’animaux qui ont fait stériliser leurs chats ou leurs chiens dans les deux semaines suivant la JNSAQ, nous avions comme objectif de recueillir de nombreuses données statistiques. Elles pourront nous servir à déterminer l’impact de cette campagne de sensibilisation et ainsi, nous aider à mieux nous préparer pour la deuxième édition. Voici donc quelques faits.

Au total, 61 % des stérilisations réalisées l’ont été sur des chats contre 39 % sur des chiens. Cependant, la répartition des mâles et des femelles fut exactement la même. Pour la seule journée du 26 février, 135 stérilisations ont été effectuées et inscrites sur le site.

En moyenne, les animaux stérilisés avaient 11 mois et demi avec un écart variant entre 2 mois et 10 ans.

 

Noms les plus populaire

 

Voici les cinq noms de chats les plus populaires, par ordre décroissant, parmi ceux qui ont été stérilisés:

 Ti-loup, Mimi, Molly, Moka, Caramel.

 

Voici les sept noms de chiens les plus populaires, par ordre décroissant, parmi ceux qui ont été stérilisés:

1.     Maggie, Molly, Maya, Théo,Max, Jack et Bella.

 

 

 

Origine des  animaux stérilisés

 

  •  Trouvés : 20 %
  •  Refuges : 11,5 %
  •  Boutiques d’animaux : 12 %
  •  Internet : 3 %
  •  Particuliers: 42,5 %
  •  Éleveurs: 11 %

 

 

Des chèques-cadeaux distribués à la grandeur du Québec

 

Il est intéressant de constater que les 500 animaux stérilisés et inscrits sur le site pour participer aux concours Royal Canin, l’ont été dans 225 établissements vétérinaires répartis à la grandeur du territoire québécois.  Voici le palmarès des entreprises avec le plus fort taux de participation :

 

  • Clinique vétérinaire Stephanie Dubé - Val d’Or (46 stérilisations)
  •  Hôpital vétérinaire Caouette et Rochon - Drummondville (12 stérilisations)
  •  Hôpital vétérinaire Val Mauricie - Shawinigan-Sud (9 stérilisations)
  •  Hôpital vétérinaire Manicouagan - Baie-Comeau (9 stérilisations)
  • Hôpital vétérinaire du Boisé - Chicoutimi (9 stérilisations)
  •  Hôpital vétérinaire de l’Ormière - Québec (10 stérilisations)
  •  Clinique vétérinaire De Lyon - Longueuil (9 stérilisations)
  •  Clinique vétérinaire de Berthier - Berthierville (8 stérilisations)
  •  Clinique vétérinaire de l’Érable - Plessisville (6 stérilisations)
  •  Hôpital vétérinaire St-Eustache-Deux-Montagnes (4 stérilisations)
  •  Hôpital vétérinaire Vimont - Laval (4 stérilisations)

 

 

 Participation de l’industrie

 

Comme nous l’avons mentionné, la mise en place de la Journée nationale de la stérilisation animale au Québec avait également pour objectif de donner la chance à l’industrie animale de trouver un véhicule fiable et crédible pour venir en aide directement aux animaux. La réponse fut des plus encourageantes. Voici l’apport des principaux partenaires :

 

  • Royal Canin : 10 000 $ en chèques-cadeaux et en support matériel
  •  Dispomed : don d’un appareil à anesthésie d’une valeur de 5 000 $ à l’équipe vétérinaire de la SPA de la Mauricie
  •  IAMS : don de 1 000 $ aux étudiants de la FMV pour des stérilisations réalisées au Refuge de la FMV
  •  Pfizer : don de vermifuges pour animaux stérilisés dans certains refuges

 

 

 

LETTRES D'APPUI

 

La création de la JNSAQ, en 2013, a été soulignée par de nombreux intervenants qui nous ont fait parvenir des lettres d’appui et d’encouragement.

 

Lettre du vice-premier ministre du Québec

Lettre du président de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec

Lettre du doyen de la Faculté de médecine vétérinaire de Saint-Hyacinthe

Association québécoise des médecins vétérinaires enseignant en techniques de santé animale 

Lettre de la présidente de l'Association vétérinaire québécoise de médecine de refuge

 

 

 

 

 

 

Mention spéciale

 

Parmi les belles actions mises en place en 2013, voici celles qui ont attiré notre attention :

 

  •  Cegep de Sherbrooke, département de santé animale : stérilisation gratuite d’une soixantaine de chats appartenant à des gens défavorisés. Ces personnes furent recrutées par la Coalition de travailleurs de rue, les organismes d’aide aux gens défavorisés de l’Estrie : le CRDI et la SPA de l’Estrie. Pas moins de 11 cliniques de la région de l’Estrie ont remis un don en argent pour cette clinique de stérilisation. 
  •  Hôpital vétérinaire Caouette et Rochon de Drummondville : stérilisation  ciblée d’une quinzaine de chats errants.
  • Hôpital vétérinaire Manicouagan : stérilisation de 15 animaux.
  • Clinique vétérinaire de Vaudreuil : stérilisation d’une dizaine de chats   errants ciblés et lettre au maire de Vaudreuil pour l’inciter à améliorer sa règlementation municipale.
  •  SPCA de Montréal : stérilisation de 19 chiens et six chats appartenant aux Jeunes de la rue de l’organisme Pops.

 

  • Anima-Plus Hôpitaux pour animaux domestiques et exotiques le 3 février 2013

Dans le cadre de la JNSAQ, l'équipe médicale, composée de 15 bénévoles, a procédé  à la stérilisation de plus de 60 chats et chattes provenants de la SPCA de Salaberry-de-Valleyfield

Photos

 

 

  • Hôpital vétérinaire des Seigneuries le 26 février 2013

 Au total, 17 chats ont été stérilisés à l'Hôpital vétérinaire des Seigneuries de Boucherville lors de la Journée nationale de la stérilisation animale au Québec.

Photos

  • SPA Mauricie

 

 

 

 

La Société protectrice des animaux de la Mauricie (SPA Mauricie) et le programme Santé animale du Collège Laflèche désirent faire état des résultats obtenus lors de la 1re Journée nationale de stérilisations animale au Québec qui s’est tenue le 26 février dernier. Au total, trente-six chats et chiens ainsi qu’un lapin appartenant à la SPA Mauricie ont été stérilisés au Collège Laflèche (10 animaux), à l’Hôpital vétérinaire Val-Mauricie (13 animaux) à l’Hôpital vétérinaire Rive-Nord (5 animaux) et, enfin, à la SPA Mauricie même (9 animaux).

 Pour les docteures Elisabeth Scott, responsable du programme de Santé animale au Collège Laflèche, et Anne Marsan, vétérinaire à la SPA Mauricie, « l’implication enthousiaste de nombreux vétérinaires de la région témoigne de leur conviction profonde que la stérilisation des animaux de compagnie constitue une part importante de la solution au problème de la surpopulation animale. C’est pourquoi ils ont voulu faire de cette journée un succès afin d’inviter les propriétaires et gardiens d’animaux à faire stériliser ceux-ci. »

 

D’autre part, la SPA Mauricie a bénéficié d’une contribution exceptionnelle de la part de la compagnie Dispomed qui a donné à l’organisme un appareil d’anesthésie neuf, d’une valeur de plus de  5 000 $. Cet appareil permettra de faciliter et d’optimiser la gestion des procédures de stérilisation en vigueur au sein de l’organisme dont un des objectifs est de remettre aux familles qui y adoptent des animaux qui ne contribueront plus à la surpopulation animale.

 

De plus, afin de soutenir l’ensemble de la mission de la SPA Mauricie, la compagnie PLB International, qui produit les gammes 1st  Choice et Pronature, a remis de la nourriture pour les animaux du refuge de la SPA Mauricie pour une valeur de 1 000 $.

 

Sur la photo, de gauche à droite : Serge Marquis, directeur général de la SPA Mauricie, Dre Anne Marsan, vétérinaire à la SPA Mauricie, Lyne Dupuis, représentante pour la région de la compagnie Dispomed et Michel Bronsard, président du Conseil d’administration de la SPA Mauricie.

 

 

  • Clinique Vétérinaire Mont-Saint-Grégoire le 26 février 2013

Pour souligner la tenue de cet évènement, la Clinique vétérinaire Mont-Saint-Grégoire s'est impliquée en procédant gracieusement à la stérilisation de 10 chats de la SPCA Montérégie.

Photos

 

 

  • Clinique vétérinaire de l'Ile Jésus

La journée de la stérilisation a eu lieu dimanche le 3 mars.  Pas moins de  14 chats (9 femelles et 5 mâles) appartenant à un refuge de Laval (Le Chat eau) ont été stérilisé.  Quelques petites surprises:  une femelle gestante, un gros matou souffrant d'abcès de bataille, 3 chats atteints de syndromes respiratoires, 2 de teigne, et 3 chats complètement ''sauvages''.  Ce fut une journée bien remplie et très ''satisfaisante''!

Photos

 

 

  • Hôpital vétérinaire Mercier le 24 février 2013

En partenariat avec le Refuge AMR de St-Constant, l’équipe de l’Hôpital Vétérinaire Mercier s’est impliqué à faire sa part pour aider les animaux de notre région.


Dimanche le 24 février dernier, l'équipe a donné de leur temps et leurs talents pour stériliser 18 animaux : 6 chats et 2 chiens destinés à l’adoption, ainsi que 8 chats errants d’une colonie établie. En plus, chaque animal a été vermifugé et traité pour les puces grâce à nos amis chez Bayer Santé Animale et chacun a été vacciné contre la rage grâce à un don de la compagnie Mérial. 

Nous remercions aussi la compagnie Idexx puisque leur don nous a permis de tester chaque chat pour les virus de Leucémie féline et SIDA félin. Ces animaux sont alors sur la bonne piste et notre équipe s’est bien amusée aussi. Toute une belle journée, ça!

Photos